Some answers to your questions

J’ai suivi les deux formations, si elles ont toutes les deux le même objectif : vous aider à améliorer votre écriture, elles n’ont pas la même approche.

La graphothérapie envisage la rééducation comme une thérapie de l’écriture. La psychologie joue un rôle dans la rééducation. Le graphothérapeute vous proposera de réaliser un bilan en fonction duquel des séances hebdomadaires vous seront proposées.

La personne est seule avec le graphothérapeute, les parents n’assistent pas aux séances. Aucun travail entre les séances n’est proposé.

La graphopédagogie est une méthode pédagogique de l’enseignement de l’écriture. Il s’agit d’apprendre ou réapprendre le geste graphique, de l’automatiser grâce entre autre à des exercices réguliers la maison, le langage joue un rôle important.

Les séances sont espacées de trois semaines environ. La présence d’un parent pour les plus jeunes est donc nécessaire. On pourrait considérer que l’écriture est comme un sport, il faut pratiquer un peu tous les jours pour qu’elle soit performante, indolore et lisible. 

Mais il ne s’agit aucunement de faire des lignes d’écriture!